Le milieu médical est-il plus exposé au sexisme ?
Débat

Le milieu médical est-il plus exposé au sexisme ?

08.11.2017
L’affaire Weinstein, du nom du producteur américain accusé d’agressions sexuelles, a créé des remous jusque dans l’hôpital. Fin octobre, le patron de l’AP-HP, Martin Hirsch, confiait que le harcèlement sexuel était, selon lui, un problème à l’hôpital. Quelques jours auparavant, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, évoquait les « comportements très déplacés » dont elle avait fait l’objet dans son travail. Tradition carabine ou véritable harcèlement ? Dans un contexte de féminisation du corps médical, la profession n’échappe pas à une remise en question sur ces sujets.
Oui
42%
Non
34%
C'est plus compliqué que ça
25%
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter Bienvenue dans le débat
 
C'est plus compliqué
Respect de l'autre Médecin ou Interne 17.11.2017 à 10h41

CATHERINET

J'ai fait mes études dans les années 75-80. Oui le sexisme existe, et les salles de garde étaient le lieu de propos et d'actions salaces, qui se prolongeaient souvent dans les services, plus Lire la suite

Répondre
 
C'est plus compliqué
mamouska Médecin ou Interne 15.11.2017 à 17h08

PUPH honoraire

J'ai 84 ans, ancienne PUPH, nous étions très peu. Je n'ai jamais été "maltraitée". Il suffisait de remettre à leur place les "machos", très peu nombreux. La "drague" est au bon vouloir de chacun ou Lire la suite

Répondre
 
Oui
Marie Thérèse P Infirmier 15.11.2017 à 12h14

ça vole bien bas

Médecin ou pas, le discours est loin d'apporter une réelle réflexion sur le sujet ! Quelle tristesse !

Répondre
 
Non
Maryvonne G Médecin ou Interne 13.11.2017 à 21h03

distance à avoir

Bien sûr qu'il y a une tradition de " machos" en médecine! mais étant une femme je trouve qu'il m'a été assez facile de mettre la distance...

Répondre
 
Oui
patricia Médecin ou Interne 09.11.2017 à 11h34

autre époque

......! J'ai commencé ma médecine en 1944, une majorité de médecins étant sur le front , les jeunes étudiants ont été immédiatement propulsés dans les services hospitaliers .Nous étions 7 femmes au d Lire la suite

Répondre
 
Non
isabelle g Médecin ou Interne 12.11.2017 à 12h12

OUI UN AUTRE TEMPS

Ma chère consoeur,
un autre temps ... celui du sens de soi et du respect de l'autre, que les pionnières de l'Association Française des Femmes Médecins ont eu pour honneur et courage de défendre, à Lire la suite

Répondre
 
C'est plus compliqué
Charlaine D Infirmier 09.11.2017 à 10h30

Collatéral, descendant..

Bien sûr que les "mâles" médecins ont des comportements machistes, voire misogynes. Trouver sa place dans une équipe d'hommes n'est donc consécutivement pas facile, sans que les rapports qui Lire la suite

Répondre
 
Patrick P Autre 10.11.2017 à 14h45

Les bonnes moeurs d'antan

Vers 1980, un élève-infirmier a sur le lieu professionnel essayé d'embrasser ma jeune épouse : elle lui a flanqué une gifle ; point à la ligne.

Répondre
 
MPC Médecin ou Interne 09.11.2017 à 07h28

et ça continue

Ce sont des souvenirs un peu lointains (années 70), mais en entendant certains témoignages et surtout en allant sur le site "paye ta blouse" je me suis retrouvée à l'époque de mes études de médecine Lire la suite

Répondre
 
JEAN-PAUL C Médecin ou Interne 08.11.2017 à 23h55

rhumato mâle bientôt à la retraite... ni colvert ni panda

Messieurs, nous représentions 75% des médecins lors de notre installation. Aujourd'hui les sex ratio s'est inversé et la majorité ne pense plus comme la majorité d'avant. Bien sûr que ous étions Lire la suite

Répondre
 
Oui
Agnieszka N Médecin ou Interne 08.11.2017 à 23h20

DES MACHOS

Je me suis installée en 1998 en tant que première femme MG dans une ville de 20 000 habitants .J'ai décidé de me présenter auprès des 15 confreres installés 1 seul m'a bien accueilli .Tous les autres Lire la suite

Répondre
 
Oui
MARC G Médecin ou Interne 08.11.2017 à 17h08

Bienséance.

Les vilains petits canards existeront toujours et se taperont allègrement de gentilles canettes. Quand tous les vilains canards seront éradiqués que feront les gentilles canettes ? Elles se taperont Lire la suite

Répondre
 
Non
bernard s Médecin ou Interne 12.11.2017 à 19h19

Le bêtisier est ouvert

A choisir??, Mieux vaut-il être plus tolérante avec ce soi-disant sexisme masculin naturel, ou se contenter d'un onanisme féminin sécuritaire?? Quelle réflexion idiote!!!

Répondre
Voir tous les commentaires

Participez au débat

Vous devez être inscrit ou abonné pour pouvoir participer.
Pour rappel, la participation est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn : « Si j'ai besoin d'un secrétaire d'État, j'en ferai part au Président »

buzyn

« Non ». C'est ce qu'a répondu sans fard la ministre de la Santé à la journaliste de LCI, qui lui demandait ce vendredi matin si elle avait... Commenter

Dr Patrick Gasser (UMESPE) : « La revalorisation d'un ou deux euros, c'est obsolète »

Abonné
Gasser

La branche spécialiste de la CSMF (UMESPE) organise samedi les premiers États généraux de la médecine spécialisée à Paris. Centres... 1

Des avatars virtuels aident les schizophrènes à lutter contre leurs voix

schizophrènes

Comment aider les 25 % de patients schizophrènes qui continuent d'entendre des voix menaçantes malgré leur traitement pharmacologique ?... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter