Anxiété, troubles dépressifs : les étudiants et jeunes médecins sont-ils abandonnés à leur sort ?
Débat

Anxiété, troubles dépressifs : les étudiants et jeunes médecins sont-ils abandonnés à leur sort ?

14.06.2017
Près de 66 % des étudiants en médecine, des internes et des chefs de cliniques souffrent d’anxiété, selon une étude dévoilée par leurs syndicats. Environ 28 % d’entre eux sont atteints de troubles dépressifs. Cette enquête alarmante met en lumière les difficultés auxquelles sont confrontés les jeunes à l’hôpital : conditions de travail difficiles, manque de personnel, repos de sécurité non respecté… encadrement parfois déficient et peu empathique. Sont-ils abandonnés à leur sort ? Comment améliorer leur situation ?
Oui
59%
Non
10%
C'est plus compliqué que ça
31%
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Zéro bug aux ECNi : les carabins décompressent en musique à Paris 7 [VIDÉO]

ecni

Après l'effort... Le « Quotidien » a filmé les premiers instants de liberté des candidats dans la foulée des épreuves classantes nationales... Commenter

Cancer : 5 ans après, plus de 63 % des patients souffrent de séquelles

CANCER

Cinq ans après un diagnostic de cancer, 63,5 % des patients souffriraient de séquelles, selon l'enquête VICAN5, « La vie cinq ans après un... 1

Médecins : vers la fin de l'interdiction générale de publicité ?

conseil etat

C'est une révolution : dans une étude publiée aujourd'hui, le Conseil d'État recommande de supprimer l'interdiction générale de publicité... 12

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter