Courrier des lecteurs

Négation du droit de l'enfant

Publié le 16/09/2019

Je viens, fort de mon expérience, manifester mon indignation face à ce que j'appelle la PMA sacrifiée sur l'autel de l'électoralisme ! Je suis professionnel de santé ayant œuvré plus de 35 ans dans le domaine de la PMA et me suis fait un point d'honneur à connaître et suivre les milliers de naissances. Alors, quand je vois avec quelle désinvolture la plupart des groupements de professionnels de la PMA traitent du projet de la nouvelle loi de bioéthique… Celle de 1994 mettait un point d'honneur à considérer légalement le droit de l'enfant avant le droit à l'enfant.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)