L'Arabie saoudite attaquée par les rebelles yéménites

Moyen-Orient : la guerre annoncée

Par
Richard Liscia -
Publié le 19/09/2019
Des drones envoyés par les rebelles houtis du Yémen ont détruit des installations pétrolières saoudiennes à la fin de la semaine dernière. L'Arabie annonce qu'elle doit réduire sa production de 50 %. Le cours des produits pétroliers augmente sur les marchés. L'Iran serait sérieusement impliqué dans cette nouvelle crise.
La vieille alliance mise au défi

La vieille alliance mise au défi
Crédit photo : AFP

Cette affaire révèle plusieurs informations qui n'auraient pas dû échapper à ceux qui nous gouvernent. Premier point : les houtis disposent de drones, qui leur ont été probablement fournis par l'Iran, capables de causer des dégâts énormes puisque  l'Arabie arrête la moitié de sa production. Cette vulnérabilité de l'État saoudien est confondante. Depuis que les dissidents yéménites, soutenus par Téhéran, tentent d'abattre le pouvoir installé avec l'assentiment de Riyad, l'Arabie saoudite compte bien plus de défaites que de victoires.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?