Courrier des lecteurs

Mon programme municipal : des médecins salariés de la commune.

Publié le 20/02/2020
Les communes sont devenues de nouveaux acteurs de la santé et doivent employer des professionnels de santé. Pour l'auteur de cette tribune, cette nouvelle responsabilité découle tant du contexte de désertification médicale, que de la déclinaison locale du plan Ma santé 2022.

L’État agit sous l’effet de deux objectifs distincts dans la santé. Le budget annuel de la santé est construit avec l’impératif de revenir à l’équilibre des comptes. Cet objectif macro-économique s’appuie sur la centralisation du système de santé. Mais la loi de santé Ma santé 2022 qui vise à améliorer la santé des Français repose sur des actions locales.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)