Mélanome : 50 % de survie à plus de 5 ans

Publié le 07/10/2019

Crédit photo : Phanie

La moitié des patients diagnostiqués avec un mélanome au stade avancé ont une survie de plus de 5 ans grâce à un traitement combinant deux inhibiteurs de point de contrôle immunitaire, nivolumab (anti-PD1) et ipilimumab (anti-CTLA-4), selon une étude de phase 3 présentée au congrès de l'ESMO. Un progrès majeur : il y a 10 ans, la survie à 5 ans plafonnait à 5 %.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?