Maîtrise de stage : les médecins généralistes réclament 25 euros par demi-journée d'encadrement  Abonné

Publié le 16/01/2020

Hausse de la rémunération, délais de paiement : deux syndicats montent au front pour dynamiser la maîtrise de stage universitaire.

Crédit photo : S. Toubon

Alors que le gouvernement a mis sur pied un groupe de travail visant à développer la maîtrise de stage et l'offre de stages ambulatoires dans plusieurs spécialités médicales, le Syndicat national des enseignants de médecine générale (SNEMG) et MG France réclament ouvertement une revalorisation du salaire des MSU afin de dynamiser cette activité et ce statut. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte