Mais des zones d'ombre dans certaines disciplines chez les Néerlandais  Abonné

Publié le 13/01/2020

Loin de la vision idyllique proposée par le BMJ, les soignants néerlandais sont, eux aussi, parfois en souffrance. Afra Kwak, une psychologue, s’est spécialisée dans le soin aux soignants : « même si l‘organisation des soins peut sembler facilitée, il n’en reste pas moins que les soignants doivent faire face à la difficulté de prendre en charge des patients quotidiennement, à des remises en questions de leur orientation, à des bouleversements familiaux… Bref aux Pays-Bas aussi des soignants sont en burn-out ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte