De droite, de gauche, en même temps, etc.

Macron, ou le paradoxe  Abonné

Publié le 08/09/2020
Question : qu'est-ce qui a fait d'Emmanuel Macron un homme de gauche, puis de droite et encore de l'« en même temps » ? Sans doute les « terribles pépins de la réalité ». On s'en étonne encore, mais l'explication n'est pas si compliquée.
Macron au Panthéon

Macron au Panthéon
Crédit photo : AFP

La qualité d'un homme d'État n'est pas d'enfermer le sien dans le vase clos de son projet personnel. Elle consiste plutôt à s'adapter aux crises qui se présentent en cours de mandat. Ce n'est pas son credo généreusement égalitaire qui a fait la gloire de John F. Kennedy, c'est d'avoir contraint Nikita Khouchtchev à remballer sa menace nucléaire en 1962. De la même manière, confronté à une crise intérieure très sérieuse, celle des gilets jaunes, le président de la République a éteint l'incendie en déversant des paquets de milliards sur le feu.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte