Qui peut le remplacer ?

Macron et l'héritier présomptif  Abonné

Publié le 06/02/2020
Une bonne partie de la France, gilets jaunes, CGT, LFI, LR, RN et autres opposants ultra-convaincus, n'a qu'un objectif : écourter le mandat du président de la République actuel. Comme il nous faut un président de toute façon, ils se présentent tous, de Ségolène Royal à François Hollande, qui jouent la même pièce depuis 2007, de François Baroin à Xavier Bertrand et de Jean-Luc Mélenchon à Marine Le Pen, comme de potentiels successeurs. Un curieux sondage publié la semaine dernière par « le Point » montre que seul Nicolas Sakozy pourrait damer le pion à Emmanuel Macron. Et encore.
Sarkozy et Macron au plateau des Glières

Sarkozy et Macron au plateau des Glières
Crédit photo : AFP

En effet, M. Sarkozy est le seul qui recueille autant de voix favorables que de voix défavorables. Aucun des autres candidats potentiels ne pourrait battre M. Macron. Ce qui conduit à quelques constats essentiels. Tout d'abord, l'enquête du « Point » relativise l'impopularité de M. Macron. Les Français sont immensément déçus par lui, mais quand ils auront l'occasion de faire un meilleur choix, ils ne trouveront pratiquement personne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte