Lot-et-Garonne : un généraliste réclame des mesures de « régulation » à l'installation face à la pénurie médicale qui s'installe  Abonné

Par
Publié le 21/09/2020

Crédit photo : Phanie

C'est un « véritable appel au secours » que vient de lancer le Dr Jacques Talec, médecin retraité actif de 66 ans à Tonneins, au sujet de la démographie médicale. La désertification gagne son secteur et, plus largement, son département du Lot-et-Garonne. « La pénurie de soins médicaux primaires s'installe en milieu rural (...). La situation commence à devenir explosive et j'entends quelques maires parler de se regrouper en collectif », écrit le médecin dans son « SOS » à Olivier Véran et à l'agence régionale de santé (ARS).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte