« Heli », d’Amat Escalante

Vivre avec la peur  Abonné

Publié le 10/04/2014

Cinéma

Un homme pendu au-dessus d’un pont. C’est la première séquence du film et une image « très commune au Mexique », selon Amat Escalante. « Derrière chaque image comme celle-ci, ajoute-t-il, il y a du drame humain, des innocents victimes d’une violence aveugle. Une histoire qu’il faut raconter, sinon les gens se rassureront toujours en pensant que l’homme pendu au-dessus de ce pont le méritait. »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte