THEATRE - « La Mort de Danton », de Georg Büchner

Une tragédie de l’âme  Abonné

Publié le 21/03/2012
1332296561333787_IMG_80073_HR.JPG

1332296561333787_IMG_80073_HR.JPG
Crédit photo : V. TONNELLI/ARTCOMMEART

TENTER de parler de cette pièce extraordinaire est toujours se trouver en dessous de la réalité, de sa puissance poétique et analytique. Comme le dit Georges Lavaudant, qui reprend ce spectacle dix ans après en avoir donné une première version, avec les mêmes comédiens, à une exception près, la pièce « raconte la réflexion acharnée et le désir lucide d’un jeune homme de 20 ans, de se réapproprier cinquante ans après, un événement historique qui a absolument bouleversé toute l’Europe ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte