« Manuel de libération »

Une prison psychiatrique en Russie  Abonné

Par
Publié le 17/10/2016
Ciné-Manuel de libération

Ciné-Manuel de libération
Crédit photo : NOUR FILMS

Survivance de temps obscurs, comme il doit y en avoir bien d'autres en Russie, les internats neuropsychiatriques accueillent des malades psychiques, mais aussi des orphelins (ou enfants placés sous la protection de l'État) jugés difficiles. Ces derniers sont alors privés de leurs droits civiques, ce qui les empêche de fonder une famille ou de gagner un salaire. Sauf à entamer une procédure judiciaire, qui implique une expertise médico-légale, démontrant qu'on est capable de vivre « dehors ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte