THEATRE - « Les Criminels », de Ferdinand Bruckner

Une œuvre singulière  Abonné

Publié le 14/02/2013

ON CONNAÎT PEU, en France, Ferdinand Bruckner (1891-1958). Il était né à Vienne, avait fait des études de droit, de médecine, de philosophie et de musique à Vienne et à Paris. C’est à Berlin qu’il fonda en 1923 le Renaissance Theater. En 1933 il dut fuir le régime nazi et s’exila aux États-Unis en 1936, après avoir erré de Vienne à Paris via Zurich. Il ne devait revenir à Berlin qu’en 1947.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte