« Un Requiem allemand », de Brahms, sur DVD

Une œuvre d’espoir  Abonné

Par
Olivier Brunel -
Publié le 26/05/2020
Un nouvel enregistrement vidéo du « Requiem allemand » de Brahms, sous la direction de Paavo Järvi en 2018, tente de rivaliser avec l’indétrônable version d’Herbert von Karajan, filmée en 1978 à Salzbourg.

« Ein Deutsches Requiem » opus 45, la plus longue composition de Johannes Brahms, est un outsider de la musique religieuse chrétienne. Alors que Mozart, Verdi, Fauré, Cherubini et tant d’autres ont calqué leurs messes de Requiem sur la liturgie latine classique avec ses « Kirie », « Dies Irae », « De Profondis », « Pie Jesu », « In Paradisum »… obligés, Brahms a opté pour la langue allemande et un substrat littéraire protestant puisé dans l’Ancien et le Nouveau Testament.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte