THEATRE - « Oncle Vania », d’Anton Tchekhov

Une musique très mélancolique  Abonné

Publié le 14/03/2012
1331691739331724_IMG_79463_HR.jpg

1331691739331724_IMG_79463_HR.jpg
Crédit photo : M. CORBOU

ALAIN FRANÇON conserve le sous-titre « Scènes de vie à la campagne » et Jacques Gabel, qui signe la belle scénographie, nous conduit avec délicatesse dans ce monde où la nature est très présente. Grandes toiles peintes pour fond de décor, lumière et son (Joël Hourbeigt, Daniel Deshays) qui donnent les humeurs, de chaleur accablante et orage, pluie, nuit frémissante, aboiements des chiens au loin. Oui, c’est bien la campagne et cette vaste demeure rustique est idéale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte