« Vu du pont », d’Arthur Miller, à l’Odéon

Une modernité troublante  Abonné

Publié le 15/10/2015
Pauline Cheviller, Charles Berling et Caroline Proust

Pauline Cheviller, Charles Berling et Caroline Proust
Crédit photo : TH. DEPAGNE

L’argument est simple. Docker sur les quais de Brooklyn, Eddie, italien d’origine (Charles Berling) a élevé avec amour la fille de sa belle-sœur décédée, Catherine (Pauline Cheviller). Sa femme Béatrice (Caroline Proust) lui annonce que la jeune fille a décroché un travail de sténodactylo. Elle n’a pas encore 18 ans, il s’insurge. Le soir même, la famille accueille deux cousins immigrés clandestins, Marco (Laurent Papot) et Rodolpho (Nicolas Avinée). Dans l’entourage, Louis, ami docker (Pierre Berriau). On verra aussi un policier (Frédéric Borie).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte