CINEMA - « Elle s’appelle Ruby », de J. Dayton et V. Faris

Une jolie création  Abonné

Publié le 03/10/2012
1349226895372083_IMG_90329_HR.jpg

1349226895372083_IMG_90329_HR.jpg
Crédit photo : M. MORTON

PAUL DANO, c’est l’adolescent mutique de « Little Miss Sunshine », premier long métrage, sorti en 2006, du couple Jonathan Dayton-Valérie Faris. Il a aussi incarné l’impressionnant jeune prédicateur de « There Will be Blood », face à Daniel Day-Lewis. Dans « Elle s’appelle Ruby », il incarne un jeune prodige de la littérature en panne d’inspiration, jusqu’à ce que, imaginant la femme idéale, il voit celle-ci se matérialiser à ses côtés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte