« Golgota » de Bartabas, avec Andrès Marin

Une étrange cérémonie  Abonné

Publié le 24/04/2014
1398302266516836_IMG_128162_HR.jpg

1398302266516836_IMG_128162_HR.jpg
Crédit photo : N. BOUTROS/WIKISPECTACLE

Spectacle

On sait la fascination de Bartabas pour la danse. Il y a quelques saisons, en 2010, il avait subjugué son public avec « le Centaure et l’Animal », création avec l’artiste de Butô Ko Murobushi. Ce fut splendide. Dans un autre registre, moins sombre, il a créé en 2011, avec Carolyn Carlson, « We Were Horses ». Aujourd’hui, après une tournée triomphale de « Calacas » au Mexique, il présente cet étrange « Golgota », inspiré de la Passion, de Pâques, des rituels de la Semaine sainte à Séville.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte