THEATRE - « Rituel pour une métamorphose », de Saadallah Wannous

Une étrange affaire  Abonné

Publié le 30/05/2013

C’EST L’UNE des grandes déceptions de la saison. Pas de quoi s’offusquer. La pièce de Saadallah Wannous, mort en 1997, avait été traduite un an plus tôt en français. Une traduction et version scénique nouvelle, signée Rania Samara et encore travaillée par le metteur en scène. Ce dernier, Sulayman Al-Bassam, est né au Koweit en 1972. Jeune et de langue arabe. Une bonne idée sur le papier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte