CLASSIQUE - Récital Menahem Pressler sur DVD

Une étonnante longévité  Abonné

Publié le 28/01/2013
1359388594402054_IMG_97521_HR.jpg

1359388594402054_IMG_97521_HR.jpg

ON CONNAÎT des longévités musicales aussi belles (et même plus impressionnantes), comme celles d’Horowitz, Arrau, Horszowski, Cherkassky, mais pas avec une telle énergie et présence en scène le temps d’un concert. Le long récital Schubert donné par Menahem Pressler en décembre dernier salle Pleyel est avant tout celui d’un grand musicien aguerri. Car deux sonates de Schubert, fussent-elles entrecoupées d’un impromptu de Kurtág, cela représente pour la mémoire (même si la partition est là par sécurité), pour le mental et pour les doigts, un très long parcours.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte