« Les Gens d’Oz », de Yana Borissova

Une découverte jubilatoire  Abonné

Par
Publié le 10/03/2016
Théâtre-Les Gens d'Oz

Théâtre-Les Gens d'Oz
Crédit photo : E. CARECCHIO

On peut être déçu par le travail de la Brésilienne Christiane Jatahy dans la grande salle de la Colline. Elle nous avait époustouflés avec une transposition de « Mademoiselle Julie », elle tombe dans une complaisance stérile avec sa variation sur « les Trois Sœurs » et le talent des comédiennes n’y peut rien.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte