Toyota Yaris

Un visage plus séduisant  Abonné

Publié le 01/09/2014

Auto

Trois ans après le lancement de la troisième génération, la Yaris « made in France » inaugure une tenue plus chic ainsi qu’un moteur 1 l emprunté à l’Aygo. En théorie, rien de révolutionnaire, sauf que le contraste est saisissant entre l’ancienne et la nouvelle. Œuvre conjointe du centre de recherches de Bruxelles et du pôle de design de Sophia Antipolis, cette Yaris revivifiée effectuera ses débuts officiels avant le Mondial de l’automobile (du 4 au 19 octobre à Paris).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte