Le Mondial de l'automobile, du 4 au 14 octobre

Un salon en pleine mutation

Par
Publié le 05/10/2018
Auto4-Peugeot 508 SW

Auto4-Peugeot 508 SW

Auto3-C5 Aircross

Auto3-C5 Aircross

Auto-Renault Kadjar planche de bord

Auto-Renault Kadjar planche de bord
Crédit photo : Toute utilisation de l'image san

Auto2- DS7 Crossback E-Tense

Auto2- DS7 Crossback E-Tense
Crédit photo : LAURENT NIVALLE

Auto6-Renault Kadjar 2018

Auto6-Renault Kadjar 2018
Crédit photo : Toute utilisation de l'image san

Auto5-Peugeot e-Legend

Auto5-Peugeot e-Legend

Auto1-DS3 Crossback

Auto1-DS3 Crossback
Crédit photo : PHOTOS DR

Il y a encore dix ans, les constructeurs se bousculaient à la Porte de Versailles. Mais douchés par les tarifs pratiqués et parfois vexés d’être relégués au fond de la classe dans des halls improbables, ils se sont rebellés. Cette année, quatorze d’entre eux, parmi lesquels Volkswagen, Fiat, Alfa, Opel, Ford, Volvo, Mazda, Mitsubishi, ont décidé de boycotter le Mondial.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)