LIVRES - « Office Saint-Valentin »

Un romantisme très nuancé  Abonné

Publié le 11/02/2013
1360593429407837_IMG_98584_HR.jpg

1360593429407837_IMG_98584_HR.jpg

1360593420407833_IMG_98580_HR.jpg

1360593420407833_IMG_98580_HR.jpg

1360593427407836_IMG_98583_HR.jpg

1360593427407836_IMG_98583_HR.jpg

1360593415407758_IMG_98578_HR.jpg

1360593415407758_IMG_98578_HR.jpg

1360593425407835_IMG_98582_HR.jpg

1360593425407835_IMG_98582_HR.jpg

1360593422407834_IMG_98581_HR.jpg

1360593422407834_IMG_98581_HR.jpg

1360593418407832_IMG_98579_HR.jpg

1360593418407832_IMG_98579_HR.jpg

1360593431407838_IMG_98585_HR.jpg

1360593431407838_IMG_98585_HR.jpg

CONSIDÉRÉ comme le pape du romantisme, Marc Levy sera en vedette pour la Saint-Valentin, puisque la sortie de son nouveau livre, « Un sentiment plus fort que la peur » (1), est programmée pour ce jeudi 14 février. Le reporter au « New York Times » Andrew Stilman, héros de « Si c’était à refaire », se fait le preux chevalier de « l’énigmatique et fascinante » Suzie Baker, dont la famille est accusée de haute trahison.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte