Eric Dolphy

Un prophète musical  Abonné

Par
Didier Pennequin -
Publié le 28/01/2019

Son décès à 36 ans, à Berlin le 29 juin 1964, lors d'une tournée européenne, d'une crise cardiaque consécutive à un diabète, a mis fin à une carrière d'à peine six années, qui l'avait élevé au rang de génie, de prophète musical et de passeur. Qu'il empoigne le saxophone-alto, la flûte ou la clarinette basse – dont il fut l'un des précurseurs et à laquelle il donna ses lettres de noblesse –, Eric Allan Dolphy, également compositeur prolifique, fut un don du ciel pour tous les musiciens qui souhaitaient développer le langage du jazz.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte