THEATRE - Trilogie Büchner

Un interprète rare  Abonné

Publié le 10/01/2013
1357784376399876_IMG_96488_HR.jpg

1357784376399876_IMG_96488_HR.jpg
Crédit photo : P. GELY

C’EST UNE SUPERBE trilogie que celle que propose le directeur de la Comédie de Reims, Ludovic Lagarde. Les trois pièces de l’écrivain au destin fulgurant, acquis aux idéaux révolutionnaires, mort à 23 ans en 1837. Personnalité forte, intelligence profonde du monde et des êtres, Georg Büchner était médecin, écrivain et porteur d’idéaux politiques qu’il transmettait par des écrits, un pamphlet, « le Messager hessois ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte