Un herbier de reine  Abonné

Publié le 04/12/2012
1354587471394135_IMG_94977_HR.jpg

1354587471394135_IMG_94977_HR.jpg

À partir de documents d’archives et du plan de l’architecte Richard Mique de 1777, Élisabeth de Feydeau (docteur en histoire et spécialiste des odeurs) a reconstitué « l’Herbier de Marie-Antoinette », celui que la jeune reine aurait pu faire en parcourant le Petit-Trianon. Les très belles reproductions des dessins de Pierre-Joseph Redouté, peintre du Cabinet de la Reine, sont l’ossature de cet album poétique, tout à la fois intemporel et qui nous plonge dans le XVIIIe siècle .

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte