THEATRE - À L’AFFICHE

« Un enfant de la Corrèze »  Abonné

Publié le 14/12/2011

PARIS

Conteur, musicien, chanteur, Ben Zimet se souvient de Benjamin, de son enfance d’enfant juif fuyant Anvers avec ses parents dans l’espoir d’atteindre l’Amérique via Bordeaux. Mais c’est en France que lui, son frère, sa sœur, vont grandir. Chez des Justes et chez des Thénardier. Sur la petite scène de la Vieille Grille, Ben Zimet et le Yiddish Quartet nous racontent cette histoire grave mais jamais triste. De la très belle musique, des chansons émouvantes. Saluons Nicole Uzan, Maurice Delaistier, Michel Derouin et le grand Ben Zimet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte