DS4 Crossback

Un discret parfum d’aventure  Abonné

Publié le 18/01/2016

Pas suffisamment « bling bling », affirment ses détracteurs. Pour redonner un coup de fouet à la DS4, les designers de DS ont eu l’idée d’en faire un SUV. En soi, l’idée était bonne. Sauf qu’elle s’est heurtée à l’intransigeance des financiers. À l’arrivée, le résultat laisse perplexe.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte