Des expositions à Landerneau et à Paris

Un couple expressionniste, des impressionnistes  Abonné

Par
Caroline Chaine -
Publié le 17/01/2019
Art-Michell

Art-Michell
Crédit photo : ESTATE OF JOAN MITCHELL

Art-Riopelle

Art-Riopelle
Crédit photo : SUCCESSION RIOPELLE/ADAGP

« Mitchell-Riopelle - Un couple dans la démesure » (1) : l’Américaine Joan Mitchell (1925‐1992) et le Canadien Jean-Paul Riopelle (1923‐2002) se rencontrent à Paris en 1955. Elle a une démarche expressionniste abstraite, émotionnelle, inspirée par la nature, la poésie, la littérature et la musique. Lui est plus dans l’automatisme, la spontanéité gestuelle et une matière épaisse. C’est un explorateur, tant en peinture que dans son Canada natal.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte