CINEMA - « Le Temps de l’aventure », de Jérôme Bonnell

Un concentré de sentiments  Abonné

Publié le 18/04/2013
1366247917425188_IMG_103137_HR.jpg

1366247917425188_IMG_103137_HR.jpg
Crédit photo : CÉLINE NIESZAW

À 35 ANS, Jérôme Bonnell, lauréat du prix Jean Vigo pour les « Yeux clairs », signe déjà son 5long métrage. Inspiré par l’envie de raconter le présent de la naissance d’un amour, en l’occurrence une seule petite journée, et le désir de retrouver Emmanuelle Devos après « J’attends quelqu’un » et d’écrire un film « spécialement pour elle ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte