LIVRES - « Une bonne raison de se tuer », de Philippe Besson

Tragédies contemporaines  Abonné

Publié le 17/01/2012
1326766812313636_IMG_75365_HR.jpg

1326766812313636_IMG_75365_HR.jpg

CELA SE PASSE le 4 novembre 2008, à Los Angeles. Tout le pays vit au rythme de l’élection présidentielle, sauf deux êtres qui, chacun de son côté, composent avec leur solitude et leur désespoir, mais de façon contradictoire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte