Au théâtre, « les Idoles », de Christophe Honoré

Tombeau pour des amis perdus  Abonné

Par
Armelle Héliot -
Publié le 10/01/2019
Théâtre-Les Idoles

Théâtre-Les Idoles
Crédit photo : JEAN-LOUIS FERNANDEZ

Christophe Honoré a eu 20 ans en 1990. Il était adolescent lorsque l’épidémie de sida a frappé. Un adolescent grandi à Rostrenen, un étudiant à Rennes. Un jeune homme curieux, épris de littérature, de cinéma, d’arts.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte