THEATRE - « Fin de série », de Jean-Claude Cotillard

Terriblement drôle  Abonné

Publié le 19/09/2013

DEPUIS des années, Jean-Claude Cotillard (le papa de Marion) concocte de petits bijoux burlesques, la plupart du temps sans un mot. Ou presque. Il puise son inspiration dans le monde contemporain, la société, l’entreprise, la vie quotidienne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte