THEATRE - « Aux yeux de tous », de Cédric Jimenez

Suspense sur écran  Abonné

Publié le 11/04/2012
1334107149339866_IMG_81663_HR.jpg

1334107149339866_IMG_81663_HR.jpg
Crédit photo : DR

« J’AI LE SENTIMENT de vivre dans une société de plus en plus oppressante, une société où l’individu a de moins en moins de pouvoir et de choix pour s’en sortir », dit Cédric Jimenez, 35 ans, producteur, scénariste qui signe son premier long métrage. Une oppression qui passe notamment par les caméras de surveillance : il y en aurait 673 000 en France. Sans compter les millions de webcams.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte