CINEMA - « Effets secondaires », de Steven Soderbergh

Suspense psychopharmacologique  Abonné

Publié le 04/04/2013
1365063186412385_IMG_102095_HR.jpg

1365063186412385_IMG_102095_HR.jpg
Crédit photo : DR

RÉALISATEUR multigenres, Steven Soderbergh dit « aime(r) les films qui essaient de faire plusieurs choses à la fois ». C’est un atout, ce peut être aussi une faiblesse. La première piste que croit suivre le spectateur, compte tenu aussi du titre, bien sûr, est celle des risques médicamenteux en psychiatrie. L’héroïne est dépressive et se voit prescrire par son psychiatre un nouveau médicament. Un drame plus tard, le médecin sera-t-il poursuivi en justice ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte