L’HISTOIRE DU JOUR

Sur les hauteurs  Abonné

Publié le 07/07/2011

Paraplégique après un accident de moto il y a 27 ans, Seiji Uchida avait un rêve : parvenir, malgré son handicap, en haut du Mont-Saint-Michel. Il y est parvenu mardi en une heure trente, vêtu d’un T-shirt portant l’inscription : « Je n’abandonne jamais. »

Le Japonais de 49 ans avait un aide qui le portait sur son dos. Un jeune homme équipé d’un exosquelette, un robot baptisé HAL (Hybrid Assistive Limb), qui, doté de microprocesseurs, interprète les signaux de mouvements envoyés par le cerveau et les amplifie jusqu’à dix fois.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte