Sport et santé : encore des zones d'ombre sur les remboursements

Publié le 18/10/2018

Le décret du 1er mars 2017 qui ouvre la voie au sport sur ordonnance, notamment concernant les affections de longue durée, n’évoque malheureusement pas la question du leur remboursement. Pour l’heure, ni le projet de financement de la sécurité sociale pour 2019, ni la stratégie nationale de santé 2018-2022 ne l’envisagent clairement même si la prévention devient une priorité comme cela est régulièrement réaffirmé au fil des discours. Solution Riposte impose aux établissements de soins qui proposent ces solutions de trouver des partenaires ou de participer à leur financement.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)