Les romans de l’été

Sea, Sex and Sun

Publié le 20/07/2015

À l’origine du site Terrafemina.com, qui se présente comme « le média des femmes actives », Adèle Bréau transforme son expérience – et celle transmise par sa grand-mère, Ménie Grégoire – sous la forme du roman. « La Cour des grandes » (1) raconte, avec humour et férocité, le quotidien de quatre amies à l’aube de la quarantaine dans le Paris branché et bobo du 9e arrondissement : des mères débordées, prises en étau entre l’école et les activités des enfants, leur boulot, la tenue de la maison et le conjoint.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?