THEATRE - Une moderne utopie 

Sans fil à la patte  Abonné

Publié le 08/04/2013
1365383809422679_IMG_102409_HR.jpg

1365383809422679_IMG_102409_HR.jpg

DANS L’IMMENSE réseau du village global cher à Marshall McLuhan, tout le monde (ou presque) est relié à tout le monde de façon quasi permanente. « La liberté de se connecter est un droit de l’homme », déclarait le 21 janvier 2010 Hillary Clinton lors de l’Internet Forum. Un droit dont nous usons et abusons, comme le montrent tous ces individus qui nous jouxtent dans le métro : le nez collé sur leurs petites machines.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte