« Ariane à Naxos », « la Femme sans ombre »

Richard Strauss sur DVD  Abonné

Publié le 10/03/2014
1394417587503469_IMG_124499_HR.jpg

1394417587503469_IMG_124499_HR.jpg

Classique

Déjà publiée par le label Arthaus en 2004, « Ariane à Naxos » fut filmée en 1965 au Festival de Salzbourg. Karl Böhm a eu le monopole d’« Ariadne » à Salzbourg de 1953 jusqu’à sa mort. Des trois productions qu’il a dirigées, celle-ci, mise en scène par Günther Rennert dans des décors et costumes d’Ita Maximowa, certainement le dernier cri du modernisme à l’époque, paraît bien lourde aujourd’hui. Mais la mise en scène, prise au pied de la lettre et d’une belle vivacité, est très agréable à regarder.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte