CINEMA / « Fish Tank » d’Andrea Arnold

Réalisme à l’anglaise

Publié le 15/09/2009
- Mis à jour le 15/09/2009

C’EST UNE ADOLESCENTE anglaise qui vit dans une cité avec sa mère et sa sœur. Une fille de 15 ans en rupture d’école qui ne sait parler qu’en criant et en utilisant un langage ordurier. Son seul point d’attache, la danse, du genre hip-hop, à laquelle elle s’entraîne, seule, dans un appartement abandonné.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?