CLASSIQUE - Sélection de DVD

Quatre opéras chez soi  Abonné

Publié le 18/11/2013
1384740771470070_IMG_115694_HR.jpg

1384740771470070_IMG_115694_HR.jpg

1384740772470071_IMG_115695_HR.jpg

1384740772470071_IMG_115695_HR.jpg

1384740769465821_IMG_115692_HR.jpg

1384740769465821_IMG_115692_HR.jpg

1384740770470069_IMG_115693_HR.jpg

1384740770470069_IMG_115693_HR.jpg

« L’Heure espagnole »/« L’Enfant et les Sortilèges », de Ravel

Reflet d’une soirée à Glyndebourne en 2012, ce double programme Ravel reprend la mise en scène de « L’Heure espagnole » réalisée par Laurent Pelly pour l’Opéra-Garnier, à laquelle s’ajoute une très claire et poétique lecture de « l’Enfant et les Sortilèges » par le même. Pelly a la main heureuse avec « l’Heure espagnole ». Il a constitué un très beau duo : Stéphanie d’Oustrac est méconnaissable, endiablée, pour la truculente Concepción, et elle trouve en Elliot Madore un Ramiro de charme, très crédible.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte