Rudolf Serkin, hommage sur CD

Quarante années de génie  Abonné

Par
Publié le 27/11/2017
Classique-Serkin

Classique-Serkin

Peut-on résumer Rudolf Serkin (1903-1991), et comment ? Hélas il le faut bien, la place manquant ici pour faire l‘apologie complète d’une vie au service de la musique. Alors son itinéraire : né dans une famille pauvre à Eger, en Bohème ; éduqué musicalement à Vienne ; intégré à Bâle à la famille Busch, qui était ce que l’Europe centrale comptait de mieux pour la musique de chambre ; exilé en Amérique, où il fonda une université de musique, à Marlboro, dans le Vermont, et fut professeur au Curtis Institute of Music, à Philadelphie, avant de le diriger.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte