Lecture, écriture, littérature

Quand les écrivains se livrent  Abonné

Par
Publié le 15/10/2018
L4-37, étoiles filantes

L4-37, étoiles filantes

L1-Je remballe ma bibliothèque

L1-Je remballe ma bibliothèque

L5-Cher ami...

L5-Cher ami...

L7-Un écrivain

L7-Un écrivain

L8-Les Jours de silence

L8-Les Jours de silence

L3-Pervers

L3-Pervers

L6-Naissance d'un Goncourt

L6-Naissance d'un Goncourt

L2- La papeterie Tsubaki

L2- La papeterie Tsubaki

S’il est écrivain, traducteur, éditeur, Alberto Manguel est d’abord un lecteur, qui a amassé quelque 35 000 ouvrages et les a amoureusement conservés en dépit de ses déménagements aux quatre coins du monde. Il les pensait en sécurité dans la bâtisse qu’il avait acquise dans un village du Poitou, mais il a été contraint de repartir à New York, puis finalement à Buenos Aires, sa ville natale, où il a dirigé un temps la Bibliothèque nationale d’Argentine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte