IDEES - Cohabitation humain et non-humain

Pour une morale écologique  Abonné

Publié le 08/02/2011
1297158067224904_IMG_53592_HR.jpg

1297158067224904_IMG_53592_HR.jpg

IL NE S’AGIT pas, nous est-il dit clairement au début de ce livre très dense, de faire de l’écologie « un nouvel objet » d’études, étendre la morale à la nature. Ceci reviendrait au discours moralisateur habituel : nous habitons la planète, nous devons la respecter, ses richesses ne sont pas inépuisables, il faut préserver les générations futures.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte