THEATRE - « Journal d’un corps » et « le 6e Continent »

Plein d’esprit  Abonné

Publié le 31/10/2012
1351649882384352_IMG_92613_HR.JPG

1351649882384352_IMG_92613_HR.JPG
Crédit photo : P. VICTOR/ArtComArt

C’EST UN TRÈS BON lecteur, un très bon interprète que l’écrivain du « Journal d’un corps » (Gallimard). Il n’en est pas à son coup d’essai et l’on avait pu notamment admirer sa finesse de diseur au Rond-Point il y a quelques saisons. Daniel Pennac revient, livre à la main, dans une mise en scène tout en finesse, et distille l’esprit de cet ouvrage à la fois drôle, émouvant, lucide et blagueur. C’est un moment de pur bonheur, simple, fraternel et très bien orchestré.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte