À Verbier et sur CD

Pianistes russes sur les sommets  Abonné

Par
Publié le 09/10/2017
Cl-Trifonov et piano

Cl-Trifonov et piano
Crédit photo : DARIO ACOSTA/DG

Cl-Trifonov

Cl-Trifonov

Cl-Kissin

Cl-Kissin

Le Russe Evgeny Kissin revenait jouer au Verbier Festival pour la vingtième fois et, pour ses 45 ans, abordait avec bonheur un des sommets de la littérature pianistique, l’opus 106 de Beethoven, cette « Sonate Hammerklavier » si redoutée des pianistes, avec sa fugue finale qui est un casse-tête technique. Il est tout à son honneur d’avoir attendu la maturité pour jouer cette œuvre en public et on ne doute pas que son interprétation se bonifiera encore au fil des années.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte